Bienvenue
Trouvez une agence MEP proche de chez vous
Indiquez votre ville et appuyez sur entrée pour lancer la recherche
Bienvenue
Votre recherche
Appuyez sur entrée pour lancer la recherche
99 794 étudiants ont choisi la MEP pour leur Securite sociale. Et vous ?
Adhérez en ligne
Contacts MEP

Fatigue visuelle : adoptez les bons réflexes

Après plusieurs heures de révision ou de travail devant votre écran d’ordinateur, vous avez la sensation que votre vision devient floue ? Que votre écran scintille ? Ou encore que vos yeux vous piquent ou rougissent ? Vous souffrez sans doute de fatigue visuelle comme 75 % des utilisateurs réguliers d’ordinateurs. 

COMMENT RÉAGIT VOTRE ŒIL DEVANT L’ÉCRAN ?

 Travailler devant un ordinateur, demande à vos yeux deux types d’efforts inhabituels.

  • Vos yeux vont s'accommoder en permanence. L’accommodation est la capacité de mise au point qui permet de voir net de près. Or, devant votre écran, votre vision alterne sans cesse entre l’ordinateur, le clavier et l’environnement. Ce va-et-vient fatigue vos yeux à la longue.
  • Vos muscles oculaires vont rester longtemps en position de convergence. La convergence est l’action musculaire qui permet à vos yeux de fixer ensemble un même objet de près.

 La vue sur écran, même prolongée, ne met pas en danger votre santé visuelle. 
Elle peut révéler, par contre, un défaut visuel latent qui passait jusqu’alors inaperçu, mais qui peut devenir très gênant devant un écran.

 

6 BONS RÉFLEXES A ADOPTER :

RÉFLEXE 1: PORTEZ VOS LUNETTES !

10606049_886702848007466_8974730230354678933_n_max_width

Pour diminuer votre fatigue visuelle, le 1er bon geste est déjà… de porter vos lunettes de vue. Les lunettes sont, en effet, un équipement de santé prescrit après un examen médical, par votre médecin ophtalmologiste. Si votre médecin vous délivre une ordonnance, c’est bien parce que vos yeux ont besoin d’être corrigés pour bien voir, sans forcer.

Il est important de le consulter régulièrement : des verres correcteurs (ou des lentilles de contact) qui ne sont plus adaptés à votre vue déséquilibrent votre vision et fatiguent vos yeux.

RÉFLEXE 2: ADAPTEZ L’ÉCLAIRAGE DE LA PIÈCE

10562977_886703224674095_3407868486166236675_n_max_width

L’environnement lumineux de la pièce dans laquelle vous travaillez avec votre ordinateur joue un rôle important.

  • L’éclairage doit être homogène. Ne travaillez pas dans l’obscurité. Allumez dès que nécessaire votre lampe de bureau, sinon la différence de luminosité entre l’écran et la pièce risquent de fatiguer vos muscles oculaires.
  • L’écran doit être placé perpendiculairement aux fenêtres afin d’éviter que les rayons lumineux croisent directement votre champ de vision ou se reflètent dans votre écran. Si vous ne pouvez déplacer votre écran : réglez vos stores, baisser  légèrement vos volets...

    Astuce: 

 Éteignez votre écran, dépoussiérez-le et mettez-vous en face. Si vous voyez des reflets alors essayez de les réduire : fermez/bougez les stores, mettez un abat-jour sur votre lampe,    tournez votre écran…

RÉFLEXE 3: RE-POSITIONNEZ ET RÉGLEZ VOTRE ECRAN 

1544321_886703658007385_6124946304764647186_n_max_width

Votre écran est-il à la bonne distance et à la bonne hauteur pour vos yeux ?

  • L’écran doit être à 50-70 cm de vos yeux. Tendez le bras : cela correspond environ à la bonne distance ! Si votre écran est très grand, vous devrez l’éloigner davantage.
  • Le haut de l’écran doit être à la hauteur de vos yeux. Votre regard doit se diriger légèrement vers le bas.

Votre écran est-il bien réglé ?

  • Jouez sur la luminosité, le contraste et la taille de la police. Le travail sur fond clair et police foncée est à privilégier.
  • Travaillez au centre de l’écran. Puisque vous avez bien réglé la hauteur de votre écran, cela sera la position la plus confortable pour vos yeux.

   Le conseil en + 
   La bonne posture : pour éviter les tensions

 Les ergonomes recommandent de régler la hauteur de votre  siège de façon à ce que vos avant-bras soient à l’horizontale (sur les accoudoirs ou sur le bureau) ce qui soulagera vos      épaules et votre nuque. Votre dos doit être le plus droit possible et vos pieds doivent reposer bien à plat afin d’éviter les tensions sous les cuisses.

 

RÉFLEXE 4: OUVREZ LES FENÊTRES POUR RENOUVELER L’AIR

10407616_886703998007351_2459120287181651567_n_max_width

L’ambiance thermique peut être à l’origine d’irritations ou de déshydratation pour vos yeux. L’air ne doit pas être trop sec donc, si possible, ouvrez régulièrement vos fenêtres afin de le  renouveler.

Les porteurs de lentilles de contact sont plus régulièrement confrontés à des situations de sécheresse oculaire. Pensez aux gouttes de larmes artificielles ou alternez avec le port de lunettes. Parlez-en à votre ophtalmologiste ou à votre opticien.

RÉFLEXE 5: FAITES DES EXERCICES DE RELAXATION OCULAIRE

10484915_886704521340632_2129935563189328024_n_max_width

La fatigue visuelle apparaît généralement après quatre heures de travail continu sur écran. Des « pauses visuelles » de 5 minutes toutes les 45 minutes sont recommandées.

Afin de détendre les muscles autour de vos yeux, faites l’exercice du cocon.

  1.      Frottez-vous les mains l’une contre l’autre pour les réchauffer.
  2.      Puis ouvrez les mains et creusez les paumes en forme de coques.
  3.      Positionnez-les  délicatement devant vos yeux. Fermez vos yeux en conservant vos paupières souples. Restez ainsi 2 minutes en respirant tranquillement.
  4.      Retirez vos mains et ouvrez doucement vos yeux.

RÉFLEXE 6: CHOISISSEZ LE BON TRAITEMENT SUR VOS VERRES

10625037_886704861340598_633943094671568705_n_max_width

Précisez à votre ophtalmologiste et à votre opticien que vous êtes amenés à travailler régulièrement devant un écran, et cela pendant plusieurs heures. Votre opticien pourra ainsi vous proposer des équipements optiques spécifiques.

Le traitement antireflet est, par exemple, indispensable pour les utilisateurs réguliers d’ordinateur qui portent des lunettes. Ce traitement assure la transmission de la lumière à 99 %, élimine les reflets gênants et améliore les contrastes.

Votre bilan de santé

Il est important de prendre soin de soi. N'oubliez pas de réaliser votre bilan de santé !

La MEP vous informe des démarches à suivre.

Les enquêtes de santé emeVia

La MEP, associée aux mutuelles étudiantes de proximité, réalise tous les deux ans une grande enquête nationale sur la santé des étudiants.